Fil d'actualité

UN CLIMAT ARTIFICIEL.

- 18 - 11 - 2020 - 

Face à l’urgence climatique, la solution d’intervenir directement sur le climat apparait comme une porte de sortie selon certains scientifiques et politiciens. Si de telles manipulations ont déjà été réalisées à l’échelle nationale, les enjeux de cette technique à l’échelle planétaire semblent plus complexes. Les États-Unis et l'URSS, par exemple, ont expérimenté ce type de manipulations météorologiques. Pendant la Guerre du Vietnam, les États- Unis ont augmenté les précipitations sur Ho-Chi-Minh trail, ralentissant le ravitaillement de la résistance du sud par le nord. Côté soviétique, jamais le ciel ne fut gris le 1 mai lors de la parade militaire. Ces pratiques jugées dangereuses, furent interdites par les nations unies en 1978.
Aujourd’hui c’est la géo ingénierie qui est au cœur des débats. Cette science rassemble l’ensemble des techniques de manipulation du climat avec une visée corrective à grande échelle de la pression anthropique sur l’environnement. Elle promet la préservation des modèles énergétiques et des modes de vie modernes sans la conséquence du réchauffement climatique. Ajuster la température globale terrestre tel un thermostat, voici le but de cette science. Plusieurs propositions surprenantes sont apparues ces 50 dernières années, comme un aspirateur géant à CO2. La proposition la plus prometteuse, qui fait aujourd'hui l'objet de recherches, est la pulvérisation aérosol soufrée dans la stratosphère, imitant un filtre solaire. Cela équivaudrait à plonger la planète dans un nuage type explosion volcanique perpétuel et permettrait la limitation voire la baisse du réchauffement climatique. Quand bien même cette technologie serait mise au point, elle alimenterait de nouvelles pertubations climatiques et causerait des inondations ou la désertification des sols. Elle finirait probablement, dans une boucle de rétroaction négative, par rendre les conditions de vie sur terre encore plus difficiles. La géo ingénierie: fantasme ou réalité ?

Dessin réalisé par Pauline Valton, texte inspiré du reportage Arte Les apprentis sorciers du climat.

  • Facebook
  • Instagram
  • Twitter
  • LinkedIn - Black Circle
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now